Jacques Roubaud

Jacques Roubaud

 

 

Dat die aarde daar was

 

Terwyl ek indommel sien ek die wêreld was daar,

die wêreld  en als wat daaruit voortvloei;

“nou” kleiner as ’n punt

agter ontsaglike en ernstige kleure.

Zoemende jare kom terug uit die verte,

hoek van straat met straat,

spore weggespoel in die reën,

geel stof versamel in my hand.

 

Terwyl ek indommel sien ek al hierdie dinge:

die warmte en ellips van ’n put,

die aarde waar die blare gewigloos is,

die water gelyk en glad, gebalanseerd.

 

Ek het gesien, terwyl ek indommel, het ek gesien

dit wat ek deur die jare verwelkom het

dit wat ek nie geweet het in my herinneringe nie

volledige jare, vol waarheid,

dit wil sê, as jy wil, met die dood.

 

Ek wou en ek wou nie, terwyl ek indommel,

sien wat ek al te veel gesien het.

 

 

Que le monde était là

 

 

M’endormant je voyais que le monde était là,

le monde et tout ce qui s’ensuit ;

‘maintenant’ plus petit qu’un point

derrière les couleurs immenses et sérieuses.

bourdonnantes années revenues de loin,

angle de la rue avec la rue,

effacées traces sous de la pluie,

jaune matériel rassemblé dans la main.

 

En m’endormant je voyais tout cela :

la chaleur et l’ellipse du puits,

la terre, où les feuilles n’ont plus de poids,

l’eau juste et médiane, qui balance.

 

Je voyais, m’endormant, je voyais cela

que j’avais accueilli en des années

que je ne savais pas dans mon souvenir :

années entières, avec vérité,

c’est-à-dire, si on veut, avec mort.

 

Je voulais, et je ne voulais pas, m’endormant,

Voir ce que trop de fois j’avais vu.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: